Bac à compost

Paul recycle ses déchets

L’ADEME diffuse une vidéo simple et grand public sur nos écrans, le message est clair: en faisant du compost pour ses plantes on réduit ses déchets de 40 kilos par personne et par an.

Ça fait plaisir de voir une pub utile pour inciter les citoyens à composter.

J’aimerais bien trouver le même bac noir utilisé par Paul pour amener ses déchets au composteur.

En attendant j’utilise un pot de fleur en plastique sans couvercle que je mets sur le balcon mais c’est pas très pratique.

By |2009-10-27T09:27:03+00:00October 27th, 2009|Bac à compost, Composteur|2 Comments

Pourquoi faire son compost ?

Tout le monde n’est pas motivé à faire son propre compost. Voilà plus d’un an que j’ai commencé à composter et je suis convaincu que c’est particulièrement utile, durable et simple à mettre en place pour un particulier.

  • Avantages à faire du compost

Ça donne un engrais particulièrement apprécié par les plantes, le potager, la pelouse… à répandre en surface ou à incorporer. Dommage de ne pas en avoir assez 😉 . Cet amendement particulièrement riche permet aux végétaux de mieux se défendre contre les agressions extérieurs. C’est d’autant plus appréciable quand vous savez que ce sont vos propres déchets qui ont générés cet or brun.

Ça limite le volume de déchets à traiter. En moyenne près d’un tiers de votre poubelle est composée de déchets pouvant être ajoutés à votre bac à compost. Plutôt que de générer des émissions de Co2 avec le transports et le traitement des ordures ménagères qui bien souvent finissent tous à l’incinérateur autant faire quelques pas pour aller déposer ceci au fond de votre jardin.

C’est très économique. En quelques mois vous obtenez un humus naturel qui vaut largement les terreaux industriels que l’on trouve parfois en jardinerie. De plus vous n’êtes pas obliger d’acheter un bac à compost, celui-ci accélère le processus mais n’est pas indispensable.

  • Inconvénients à faire son compost

Honnêtement je n’en vois pas. Certes il faut avoir le reflex de mettre de côté vos épluchures, mais vous pouvez facilitez celà en utilisant un bac hermétique que vous viderez de temps en temps.

Beaucoup de personnes craignent les mauvaises odeurs mais si vous respectez quelques règles simples votre composteur ne devrait pas sentir.

By |2008-07-02T20:15:48+00:00July 2nd, 2008|Bac à compost, compost|0 Comments

Mon bac à compost

J’utilise un bac à compost plutôt basique.

  • Avantages de ce bac à compost:

C’est le moins cher que je connaisse (environ 35€). Après un an et demi d’utilisation j’en ai racheté un deuxième identique. Il se monte et se démonte très facilement par emboitement et il reste néanmoins très stable. Large et haut d’environ 1 mètre il est facile de remuer les déchets. Je le trouve assez joli et robuste.

Mon bac à compost

  • Inconvénients de ce bac à compost:

Sans couvercle et avec un espacement d’environ 3 centimètres entre chaque latte, ce bac à compost aura tendance à voir ses déchets rapidement asséchés, en particulier dans les angles.

Aucune trappe ne permet de récupérer le compost à la base. Si on ne veille pas à remuer assez suffisamment son compost en cours de formation alors le compost mûr se trouvera en bas de votre bac et vous serrez obligé de le démonter entièrement (10 minutes maximum).

Contrairement à certains bacs à compost qui dispose d’un fond légèrement surélevé et trouvé, ce bac met vos végétaux en contact direct avec la terre. Pour pallier à ce petit point faible il suffira de disposer quelques branchages dans le fond avant de commencer à le remplir !

En résumé:

Très simple, il suffira d’un peu d’attention et d’ingéniosité pour compenser les quelques faiblesses de ce bac à compost.

By |2008-06-01T20:35:20+00:00June 1st, 2008|Bac à compost|10 Comments

C’est reparti

Bacs à compost

Les beaux jours arrivent et les températures remontent un peu. Mes bacs à compost composés essentiellement de feuilles récoltées l’automne dernier commencent à se désintégrer. Les feuilles sont de moins en moins reconnaissables.

Je possède deux bacs l’un sert pour la première fois, l’autre a déjà donné une première tournée de compost. Tous les deux ont été remplis presque au même moment. C’est étonnant de voir à quel point celui ayant déjà servi et pour lequel j’avais laissé un peu de compost “mi-mûr” paraît plus avancé. Il est moins sec et semble contenir plus de vie. Le bac le plus récent est très sec et certaines feuilles sont encore très peu désintégrées.

De nouveau chez moi pour m’en occuper je vais pouvoir l’aérer régulièrement et ainsi encourager la décomposition.

Petite astuce: j’ai récolté ce soir un sac plastique entier de marc de café dans un bar du centre ville. Les gérants sont toujours un peu intrigués de voir un jeune venir récupérer de tels déchets.

Mais j’espère avec cela attirer les vers de compost en grand nombre !

Mon tas de compost ayant tendance à dégager de mauvaises odeurs j’ai introduit des petits branchages afin de faciliter le passage de l’air à l’intérieur du tas. La suite au prochain épisode…

By |2008-04-15T22:07:18+00:00April 15th, 2008|Bac à compost, Entretien compost|1 Comment

Le compost en ville

Près de 50% des français affirment trier leur déchets ménagers, à savoir le verre et le papier le plus souvent, pourquoi ne pas ajouter à celà les déchets ménagers domestiques tels que les épluchures, le marc de café et autres déchets ? Ceux-ci représentent en moyenne 1/3 de nos déchets quotidiens soit plus de 100 kilos par an et par foyer. D’après ce que j’ai pu constater certains pays sont en avance dans ce domaine comme la Belgique ou encore la Suisse. J’ai dans mon quartier 3 poubelles différentes, je me dis souvent qu’une quatrième destinée à recevoir tous les restes du lotissement serait la bienvenue. Elle permettrait de générer un compost collectif à grande échelle dont les habitants pourraient bénéficier pour leur jardins, récoltant ainsi les propres fruits de leurs ordures…

Ca fait tout de même plaisir de voir que certaines villes suivent ce chemin. Francis Collin, conseiller en protection de l’environnement a mis en place plusieurs bacs à compost au sein de la ville de Rennes. “Actuellement seulement 30% des ménages habitant des les immeubles équipés trient réelement leurs déchets de cuisine”. Un chiffre amener à augmenter et qui montre le potentiel de déchets pouvant être recyclés. Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter l’article de Nolwenn Weiler pour Bastamag.

By |2007-12-06T22:29:41+00:00December 6th, 2007|Bac à compost, Développement durable|2 Comments

Composter en hiver

Comme conseillé par nos cousins québecois, le froid ne doit pas nous empêcher d’alimenter notre bac à compost. Il paraitrait que même en Antarctique des chercheurs scientifiques auraient réussi à faire du compost. Si eux le font alors nous européens n’avons pas d’excuses. Le froid a pour effet de ralentir l’activité de votre compost mais sachez que le processus de décomposition redémarera vivement dès les prochaines hausses de températures.

Quelques gestes utiles:

  • Couvrer et isolez votre compost à l’automne pour conserver la chaleur dégagée
  • Ne pas mélanger son compost et plutôt attendre le retour du printemps pour remuer tout ça

Je suis sceptique quant à l’utilisation d’un activateur de compost en plein hiver…

By |2007-12-03T23:37:35+00:00December 3rd, 2007|Bac à compost, Entretien compost|0 Comments

Des bacs à compost des plus sophistiqués !

A voir les bacs à compost dans les jardineries françaises, on est loin de s’imaginer que ce secteur est une véritable indutrie à l’étranger ! Après quelques recherches sur le web il est hallucinant de voir certains sites spécialisés proposer une gamme de produits invraisemblables comme cette société californienne : GREENCulture

Pas loin de 17 bacs à compost différents, mais aussi des bacs d’intérieurs, tonneaux, remueurs… J’ai selectionné pour vous les plus surprenants comme le cône solaire:

Celui-ci capte la chaleur solaire pour ensuite la faire circuler à l’intérieur même du bac faisant de ce bac à compost une véritable chambre de combustion !

Green Cone Solar

By |2007-11-25T23:51:52+00:00November 25th, 2007|Bac à compost|1 Comment