Voilà environ une semaine que j’ai épandu du compost sur ma pelouse. L’effet coup de fouet est bien visible: de multiples petits bruns verts sont apparus un peu partout. En comparant le gazon ayant reçu du compost avec celui n’ayant pas eu cette chance on voit clairement que le premier commence à être vert foncé alors que le second est encore “terne”. Avant d’épandre mon compost j’ai bien veillé à avoir une météo plutôt pluvieuse car si le temps est sec et ensoleillé il y a risque de dessèchement. Les nombreux jours de pluies qui ont suivis ont permis de bien activer l’intégration par le sol.