Le compostage en surface

En jardinage, on pratique depuis de nombreuses années la couverture du sol appelée aussi mufching, qui consiste à apporter du com­post partiellement décomposé ou d'autres matières végétales pour recouvrir les planches du jardin pendant les mois d'hiver.

En jardinage et en agriculture bio­logiques, cette technique a été beaucoup développée et est deve­nue une méthode en soi. Les jardiniers et les agriculteurs biologiques appellent compostage en surface le décomposition des matières organiques sur place, c'est-à -dire directement sur le sol qu'elles doivent fertiliser et amé­liorer.

Dans ce but, les matières organiques sont apportées en cou­che mince sur le soi où elles for­ment une couverture nourricière. Elles ne doivent en aucun cas être enterréesCette méthode prend modèle sur le processus naturel de décompo­sition dans la forêt mixte.

 
Document sans nom