Le compost de jardin.

On le fait avec des matières végétales fraî­ches comme les mauvaises herbes arrachées, l’herbe coupée, les feuilles et les tiges vertes, les rési­dus des légumes et des fruits du jardin. Viennent s’y ajouter les fanes de pois et de haricots, les feuilles mortes, tous les restes fanés et morts de la taille des arbustes et des fleurs.