Bac à compost : mode d'emploi

Vous venez d’acheter votre bac à compost et vous ne savez pas comment l’utiliser ? Voici les grandes règles à respecter.
  • Une bonne circulation de l’air au sein de votre bac à compost

Avant de remplir votre silo à compost de déchets végétaux ajoutez sur une dizaine de centimètres des branchages dans le fond de votre composteur. Ils permettront à votre tas une bonne aération par la base. Les branches doivent être suffisamment grosses pour ne pas être désintégrées rapidement sans être trop volumineuses. Vous pouvez aussi utiliser de la paille qui grâce à son volume permettra une bonne circulation de l’air au sein de votre bac à compost.

  • Mélanger fréquemment votre bac à compost

Une fois que votre tas a atteint environ 30 cm de hauteur remuez le dans tous les sens. Au coin de votre bac à compost les matières ont tendance à sécher car elles sont plus exposées à l’air, ramenez-les alors au centre. Brassez aussi les différentes couches qui peuvent se former verticalement. Le mélange de votre bac à compost est un élément clé à respecter. Si vous ne veillez pas à ce brassage les déchets risquent de s’empiler sans se détériorer. Grâce au mélange, les déchets frais sont ensemencés en micro­organismes au contact des déchets en cours de fermentation. Leur dégradation commence plus rapidement :

Il est possible d'accélérer encore la décomposition des déchets en mélangeant préalablement votre bac à compost avant l’apport de nouvelles matières.

Un bac à compost se tasse rapidement, si votre composteur est plein attendez quelques jours pour pouvoir le remuez sans en mettre partout !

  • Favoriser le démarrage de votre bac à compost:


Si vous utilisez votre bac pour la première fois, déversez-y quelques poignées de compost déjà mûr ou de la terre de votre jardin afin d’ensemencer votre nouveau compost avec des micro-organismes et des ouvriers décomposeurs.

  • Varier les types de déchets

Variez autant que possible la nature des matériaux : humides et secs, verts et bruns, de manière à équilibrer les matières riches en carbone, généralement sèches et les matières à forte teneur en azote et plutôt humides.

Document sans nom